osmoseurIl existe de nombreux types d’équipements servant à optimiser le confort d’utilisation d’une plomberie de maison. En ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable domestique, certains appareils sont installés au niveau des canalisations et des éléments de robinetteries pour améliorer ou gérer les performances du système. D’autres, par contre, servent à optimiser les démarches d’assainissement de la maison. Tel est le cas de l’osmoseur qui est un appareil conçu de façon à filtrer au maximum l’eau qui sort du robinet en éliminant de l’eau divers types de polluants tels que les bactéries, les nitrates, le plomb et les sels contaminants. C’est un appareil se raccordant simplement au réseau de plomberie et dont l’installation est rapide. Dès sa mise en place, l’osmoseur est prêt à fonctionner. Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne exactement cet appareil et comment procéder à son installation.

Le fonctionnement d’un osmoseur

Comme je l’ai évoqué, l’osmoseur d’eau offre la possibilité d’obtenir une eau de qualité irréprochable du robinet. Cet appareil fonctionne de façon à filtrer l’eau du robinet à près de 100 % et s’installe avec ses éléments sous l’évier. Le dispositif est constitué de filtres, d’une membrane et éventuellement d’un réservoir tampon sous pression ainsi que d’une pompe hydraulique. L’installation est raccordée à l’arrivée d’eau et à un autre robinet destiné au puisage de l’eau traitée. L’eau délivrée à 2,8 bars minimum traverse d’abord un préfiltre avant de passer par une membrane, et puis est séparée en deux flux d’eau, une pour l’eau chargée en contaminant et une autre pour l’eau traitée. L’eau purifiée passe ensuite par un filtre à charbon actif et l’eau contaminée est évacuée par le système d’évacuation. Le rôle de la pompe est de permettre une filtration optimale pour l’obtention d’une eau osmosée. Il faut cependant noter que les filtres de l’installation doivent être changés 1 à 2 fois par an pour de meilleures performances.

Les étapes d’installation

L’installation d’un osmoseur est relativement facile, néanmoins il faut savoir que cette opération se passe en plusieurs étapes. La première de ces étapes consiste à préparer la pose du dispositif. Ce type d’installation peut généralement prendre une demi-journée de travail et nécessiter différents équipements tels qu’une clé à molette, un tournevis plat et cruciforme, un cutter, une perceuse et des forets. Lors de la préparation, il faudra effectuer le branchement par dérivation au réseau du robinet et de son filtre en prenant soin de visser un raccord avec sortie latérale par vanne entre les deux. Il faudra aussi installer un robinet col-de-cygne sur l’évier afin de puiser l’eau traitée et percer l’évier au-dessus du bac avant de fixer en dessous le robinet introduit. Il faut ensuite procéder aux raccordements du mitigeur au réseau d’eau froide et au système d’évacuation avant d’installer le réservoir de stockage destiné à l’eau purifiée. L’osmoseur est positionné à la verticale, les cartouches sont dévissés et les prés-filtres installés à l’intérieur et la membrane est insérée dans son compartiment puis raccordée au tuyau adjacent. On procède ensuite au branchement de l’osmoseur avant la mise en service du dispositif pour contrôler son fonctionnement. Une question ou une remarque ? Faites un commentaire.

Publicités